Locataires
Loyer et charges

LE LOYER

Votre loyer est payable à terme échu, c'est-à-dire pour le mois écoulé. Il est dû dès le 1er jour du mois suivant. Il doit être impérativement réglé avant le 5 du mois.
 
Si vos revenus imposables dépassent les plafonds de ressources réglementaires, dans les quartiers non-classés en ZUS (Zone Urbaine Sensible), vous pouvez être assujetti au paiement d'un supplément de loyer solidarité (SLS).
Ces plafonds sont révisés chaque année.
 

PRÉLÈVEMENT AUTOMATIQUE

Gratuit, pratique et sûr
Pas d'enveloppe, pas de timbre, pas de temps...
Plus besoin de se soucier de la date, de se déplacer...
Le montant du loyer est prélevé sur votre compte à la date choisie.
 


RIEN A FAIRE, OU PRESQUE !

La première fois, retournez à votre agence le formulaire de demande et d'autorisation de prélèvement avec un RIB.
Choisissez votre date de prélèvement : le 1er, 5, 10 ou le 15 du mois.
Tous les mois, veillez à ce que votre compte soit suffisamment approvisionné à la date de prélèvement.
 


Optez pour le prélèvement

Remplissez le formulaire de prélèvement, que vous trouverez également dans nos agences ou en le demandant au 03 86 72 59 00.
Si vous avez déjà choisi le prélèvement ne changez rien !

 

Charges locatives : mieux comprendre ensemble.

Les charges locatives, c'est quoi ?


Appelées aussi charges récupérables, les charges locatives sont les dépenses prises en charge initialement par l'OAH mais que ce dernier peut se faire rembourser par le locataire car elles correspondent à l'usage du logement et/ou de l'immeuble.

 

 

 

A quoi correspondent ces charges ?


Il existe deux grandes familles de charges locatives :

 

1) Les charges de fonctionnement liées au fonctionnement de votre résidence ou de votre logement.


Charges communes générales : électricité des communs (hall, escalier, éclairage extérieur...), entretien des espaces verts et des abords extérieurs, entretien de la propreté des parties communes (hall, escalier, couloirs, ascenseurs...), entretien courant et menues réparations des installations des parties communes (ascenseur...), produits d'entretiens et/ou ampoules, eau des communs, et la Taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TOM).
Réparties en fonction de la surface habitable de votre logement.

Charges de chauffage collectif : chaleur, entretien de la chaufferie, eau, électricité et entretien du compteur d'énergie.
Réparties en fonction de la surface habitable de votre logement.

Charges au logement : entretien de la VMC, entretien des chaudières individuelles, télédistribution…
Réparties au logement.
 

2) Les charges de fluides qui sont liées à votre consommation individuelle de fluides (eau et/ou gaz).


Eau (chaude et froide) et/ou gaz : consommation, frais de compteurs (entretien, location et relevés), coût d'énergie pour le chauffage de l'eau.
La régularisation des charges de fluides est calculée en fonction de vos m3 consommés et est réalisée plusieurs fois par an.
 

La régularisation de charges : c'est quoi ?


Chaque mois, vous réglez des provisions pour charges à l'OAH qui sont établies à partir d'une estimation des dépenses. 
Une fois par an, nous vous adressons un décompte de régularisation de charges de fonctionnement. Cette régularisation consiste à déduire les provisions payées tout au long de l'année des dépenses dont vous êtes réellement redevables. Elle peut être en votre faveur (nous vous devons de l'argent) ou en faveur de l'OAH (vous nous devez de l'argent).
 

Et le paiement : comment ça se passe ?


Vous recevez un décompte individuel qui détaille la nature et le coût exact des dépenses réelles payées par l'OAH, les provisions que vous avez versées tout au long de l'année et la différence qui en résulte.

Le montant du présent décompte sera quittancé sur l'avis déchéance du mois suivant sa réception.

Si vous nous devez plus de 20 € la somme sera étalée par mensualités de 20 € avec un solde en décembre. 

Par exemple, si vous nous devez 24.48 € : vous payerez le loyer + 20 € et le mois suivant le loyer + 4.48 €. 

Dans le cas où l'OAH vous doit une partie des charges provisionnées, le montant sera déduit de votre loyer. 

Dans les deux situations, cette régularisation est faite automatiquement par l'OAH.

 

Comment diminuer le montant de vos charges ?
 

  • Je prends une douche plutôt qu'un bain et je réduis ainsi de moitié ma consommation d'eau.
  • Je ne laisse pas couler l'eau lorsque je me lave les mains, me brosse les dents ou lorsque je me rase.
  • Soyez vigilant face aux fuites : un simple robinet qui goutte gaspille 5000 à 35 000 litres d'eau par an !
  • J'évite de faire tourner les lave linge et lave vaisselle à moitié vides et je pense à utiliser la touche «éco ».
  • Je regroupe mes appareils électriques pouvant être éteints (ordinateur, imprimantes, Tv...) sur une prise multiple avec interrupteur.
  • Je pense à éteindre la lumière dans les pièces inoccupées. 
  • Je privilégie les ampoules «basse consommation»
  • Je dépoussière régulièrement mes ampoules car une ampoule sale réfléchit moins la lumière. 
  • Je favorise au maximum la lumière naturelle.
  • Je coupe le chauffage quand j'ouvre les fenêtres pour aérer ! 
  • Je pense à fermer les volets le soir. 
  • Je pense à dégivrer régulièrement mon frigo et je le place loin de toute source de chaleur.
  • Ne placez pas de plats chauds ou tièdes dans le réfrigérateur !
 

Les moyens de paiement

Vous pouvez régler à votre convenance par :

 

Prélèvement automatique, le 1er, 5, 10 au 15 du mois

Vous êtes prélevé tous les mois.
Vous n'avez aucun frais supplémentaire.
Vous ne risquez pas d'oublier de payer votre loyer.
 


Carte bancaire sur Internet, rendez-vous sur notre site

« oah.fr », rubrique :
« PAYER VOTRE LOYER EN LIGNE » et suivez les instructions.

 

BORNE DE PAIEMENT AUTOMATIQUE

Au siège de l'OAH
« Accessible de 06h00 à 22h00 - 7 jours/7,
« Vous devez vous munir de votre avis d'échéance et des espèces pour le montant du loyer à règler.

 

Virement bancaire sur le compte de l'OAH,


Chèque libellé à l'ordre de l'OAH,

Nous vous conseillons d'opter pour le prélèvement automatique : pratique et gratuit, il offre toutes les garanties et peut être interrompu à tout moment.
Il vous facilitera la vie.

 











 

 

En cas de difficultés pour régler votre loyer
 

Surtout, n'attendez pas.
Prévenez votre chargé de clientèle qui étudiera avec vous les possibilités de règlement de votre dette.

Il existe toujours une solution
Ne laissez pas votre situation d'impayés s'aggraver.

Le non-paiement du loyer peut entraîner une suspension de l'APL, voire l'engagement de procédures contentieuses et à terme l'expulsion de votre logement.
 





 


 
Horaires du siège
lundi
08:30–11:30, 14:00–17:00
mardi 08:30–11:30, 14:00–17:00
mercredi 08:30–11:30, 14:00–17:00
jeudi 08:30–11:30, 14:00–17:00
vendredi 08:30–11:30, 14:00–16:00
Contactez-nous
Office Auxerrois de l’Habitat
12 Avenue des Brichères
89000 Auxerre
03 86 72 59 00